17 - Envoi du corbeau

L’image du corbeau répond à celle de la colombe. Ces deux oiseaux avaient été lancés par Noé pour se rendre compte si les eaux se retiraient.
« Il lâcha le corbeau qui s’envola, allant et revenant, jusqu'à ce que les eaux découvrent la terre ferme. Puis il lâcha la colombe pour voir si les eaux avaient baissé sur la surface du sol ». Gn 8, 7-8.
Le corbeau partait et revenait, mais comme c’est un animal carnassier, il se nourrissait des cadavres des victimes du déluge… Il allait, il venait … Il ne pouvait se poser, alors il revenait vers le bateau. Ce n’était pas l’oiseau qui pouvait vraiment annoncer la fin du déluge.
Avec beaucoup de réalisme, un rapace de couleur rose, (car les verriers ne mettent pas de verre noir dans un vitrail), est courbé sur la tête d'un noyé dont il pique les yeux clos.