15 - La colombe s’éloigne et revient vers l’arche.

« Il attendit encore sept jours, et lâcha à nouveau la colombe hors de l'arche. Sur le soir, elle revint à lui, et voilà qu’elle avait au bec un frais rameau d’olivier ! Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre. » Gn 8, 10-11
Au-dessus des eaux qui ont baissé et d’où émergent des arbres, la colombe est figurée deux fois : à l'aller, s’éloignant de l’arche et au retour, tenant dans son bec un rameau d'olivier, signe qu’elle a trouvé une terre asséchée où renaît la vie.
« La colombe du Saint-Esprit vole vers Noé, comme plus tard vers le Christ au Jourdain, et avec le rameau de la régénération et de la lumière, elle annonce la paix au monde » Jérôme Epître 69, 6.