2 - Le repas chez Simon le pharisien (Lc 7, 36-50)

Lors d’un repas que Jésus prenait chez Simon le pharisien, une femme, une pécheresse, baigna les pieds du Christ avec des larmes de repentir, les essuya avec ses cheveux et y répandit un parfum précieux. Le pharisien s’étonna que le Christ se laisse toucher par une pécheresse. Le Christ répondit à Simon que cette femme méritait le pardon car elle avait montré beaucoup d’amour.
Dans cette scène, nous voyons le Christ présidant la table. Marie Madeleine, les cheveux dénoués, est prosternée à ses pieds. Le vase de parfum est déposé sur le sol et se détache sur la bordure perlée de blanc.
Jésus, face à Marie Madeleine, est celui qui pardonne. L’auteur du vitrail introduit ici le thème de la Rédemption par le repentir.( La Rédemption est le salut apporté par Jésus-Christ à l’humanité pécheresse.)