5 - «  Ceux-ci, après l'avoir dépouillé, roué de coups, s'en allèrent en le laissant à moitié mort. »

Un troisième brigand a rejoint ses complices, il dépouille le voyageur de sa tunique pendant que les autres le frappent. Les mains jointes, le pèlerin se présente ici comme la victime consentante. On peut remarquer que l’arbre a la forme d’une croix.
Les brigands figurent les forces du mal qui guettent tout homme en quête de salut.