Présentation

Cette verrière conte l'histoire du patriarche Joseph, telle que l'on peut la lire dans le livre de la Genèse, à partir du chapitre 37. Elle est, avec celle consacrée à Noé et au déluge, l'une des deux seules qui furent inspirées, dans la cathédrale, par l'Ancien Testament.

Joseph est le onzième fils de Jacob et le premier-né de Rachel, l’épouse préférée du patriarche. Jaloux de cette préférence, ses frères le vendirent aux Ismaélites pour 20 pièces d’argent. Il préfigure ainsi le Christ vendu par Judas.

Ce vitrail est composé de quatre carrés sur pointe, bordés sur chaque côté par un demi-cercle. Ces carrés correspondent aux quatre grandes parties du récit : Joseph vendu par ses frères ; Joseph en Égypte interprète les rêves ; Joseph devient ministre du pharaon et ses frères viennent lui acheter du blé ; Joseph se fait reconnaître, pardonne à ses frères et toute la famille s’installe en Égypte.

On retrouve dans cette verrière le rouge et le bleu dominants, au beau reflet un peu violacé, caractéristiques de l'art du vitrail au XIIIe siècle.

Elle se lit, comme la plupart des vitraux, de bas en haut et les médaillons s'enchaînent dans un ordre pratiquement régulier.