16 - Les funérailles du saint évêque
Laissé pour mort, le saint ne succomba que quelques jours plus tard. Des chrétiens recueillirent son corps et lui donnèrent une digne sépulture à Classe.
Mitré, revêtu de ses habits épiscopaux, les mains jointes, Apollinaire repose dans un sarcophage. Au centre, un prêtre tient le goupillon avec lequel il va asperger la dépouille. Il est  assisté de deux clercs : l’un porte le livre, l’autre la croix et l’orcel ( le seau d’eau bénite). A droite, des chrétiens affligés expriment leur chagrin par leurs attitudes.