6 - Premier miracle
Dans les panneaux qui dominent les grisailles, on retrouve les coloris vifs qui caractérisent l’art du vitrail au XIIIe siècle, ainsi que les courbes élégantes qui donnent forme aux médaillons.  On entre ici dans le récit de la vie et des miracles accomplis par Apollinaire. Selon la légende, il aurait été disciple de saint Pierre, qui l’envoya d’Antioche à Ravenne au temps des persécutions. Ce sont sans doute ces épisodes qu’illustraient les deux registres  disparus.
A son arrivée à Ravenne, Apollinaire fut hébergé par Irénée, un soldat dont le jeune fils était devenu aveugle. Grâce aux prières du saint homme, l’enfant recouvra la vue.
Apollinaire, mitré et accompagné d’un clerc, avance une main vers l’enfant que lui présente son père.