14 - Le repentir
« Rentrant alors en lui-même, il se dit : « combien d’ouvriers de mon père ont du pain en reste, tandis que moi, ici, je meurs de faim ! Je vais aller vers mon père et je lui dirai : Père, j’ai péché envers le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d’être appelé ton fils. Traite moi comme un de tes ouvriers ».
Le jeune homme est assis, le troupeau à ses pieds. Sa main sous le menton indique qu’il réfléchit. Pieds nus, portant pèlerine, signes de sa pauvreté, il regrette de s’être livré aux plaisirs frivoles, éphémères, et décide de retourner vers son père pour implorer son pardon.