19 - La mort de saint Germain
En 450, Germain, qui jouit d’un fort prestige, se rend à Ravenne, alors capitale impériale de l'Occident, auprès du jeune empereur Valentinien et de sa mère Galla Placidia pour plaider la cause des Bretons en révolte contre les gouverneurs impériaux qui les maltraitaient. C’est là qu’une maladie mortelle va le frapper. Juste avant sa mort, il va demander à l’impératrice de faire ramener son corps à Auxerre.
Germain repose sur un lit et vient de rendre le dernier soupir. Un homme est penché vers le saint et un ange porte délicatement dans un linge son âme pour la monter au ciel. Comme à l’accoutumé, l’âme est représentée sous la forme d’un petit corps nu ; elle est dans une mandorle rouge et elle a gardé sa mitre !