18 - Le voleur rapporte le cheval
Saint Germain continue néanmoins sa route sans être contrarié par l’incident. En effet, à la première halte, les voyageurs voient arriver le jeune homme, tenant le cheval par la bride : « Il avoue le vol qu’il a commis, et raconte qu’après avoir en vain cherché son chemin toute la nuit, il a compris qu’il devait d’abord rendre l’animal dérobé. Le saint l’accueillit avec bonté et lui fit une aumône. « Prends, lui dit-il, ce qu’il te faut et rends-nous ce qui nous appartient.»
Le voleur ramène à Germain le cheval qu'il tient par la bride. Le saint l’accueille, lui pardonne et le bénit. Son visage est empreint d’une grande miséricorde. Il lui donne ce dont il a besoin.