10 - Germain guérit les malades
« On s'adressa à l'évêque pour obtenir le secours de Dieu. Germain bénit de l’huile et en oignit les malades : aussitôt leur gorge guérissait, et ils recouvraient la possibilité de respirer et de se nourrir. Le remède surnaturel fut aussi prompt que l'avait été l'épidémie.»
C’est cette fois l’évêque et non plus le diable qui se trouve au milieu du peuple. Hommes et femmes, les mains jointes, implorent le saint qui les bénit : ils semblent immédiatement guéris. La maladie, qui était suscitée par le démon, ne résiste pas à la bénédiction du saint de Dieu.