9 - Les artifices du démon
« Le démon, toujours ingénieux pour le mal, apparut alors sous les espèces d’une femme dévote à quelques voyageurs qui, pour un motif de piété, se rendaient auprès du serviteur de Dieu.»
Pour ne pas être identifié, le diable se cache sous les traits d’une femme élégante et dévote qui quitte la ville, portant la précieuse fiole.
C’est une ruse qu’on se plaît à employer au Moyen Age. Depuis Eve qui a poussé le premier homme à la désobéissance, la femme est considérée comme la conseillère du mal et le diable se dissimule souvent sous cet aspect.