Grisaille de l'Annonciation

Cette grisaille date certainement du XIVe siècle. Il est possible qu'elle ait remplacé un vitrail légendaire dans le but d’éclairer le déambulatoire. Les verres de cette grisaille sont plus minces que ceux des vitraux du XIIIe siècle.

Elle se compose d’un grand nombre de panneaux formés de losanges ornés de motifs végétaux (feuilles, fleurs, vrilles…) rayonnant autour d’un petit disque central renfermant parfois une fleur de lys. Le tout est rehaussé de jaune d’argent, couleur obtenue par la cémentation de sels d’argent avec de l’ocre sur la feuille de verre, technique apparue au début du XIVe siècle dans l’art du vitrail.

Une grosse fleur dont le cœur est coloré de jaune ou de rouge occupe le centre de chaque panneau.

La bordure est composée de carrés ornés alternativement de fleurs de lys or sur fond bleu et de chaînes de Navarre sur fond de gueule. Ce sont les armes de France et de Navarre, qui permettent d’attribuer la donation de ce vitrail soit à Philippe d’Evreux et sa femme Jeanne de France, reine de Navarre, soit à leur fille Blanche et son mari Philippe de Valois (d’après le chanoine Delaporte).

Dans le tiers inférieur de cette verrière est représentée une magnifique scène d’Annonciation.