Grisaille de saint Laurent

Restaurée en 1922 par les ateliers Gaudin, cette grisaille est l’une des plus anciennes de la cathédrale, elle date probablement du XIIIè siècle.
Elle est décorée de lacis et de motifs végétaux ainsi que de hachures croisées.  L’ensemble est légèrement coloré par des points rouges et bleus éparpillés ainsi que par quatre grands losanges qui se détachent dans la partie centrale, ils sont surlignés de rouge et s’inscrivent dans des carrés surlignés de bleu.
La bordure, très simple, se compose de deux bandes de couleur, l’une rouge et l’autre bleue entrecoupées de losanges jaunes.

Dans le bas de la verrière, un médaillon circulaire en couleurs s’inscrit dans un disque qui fait partie du motif de la grisaille. Il représente le martyre de saint Laurent. Il a été certainement placé à cet endroit car, à l’époque, un autel dédié à saint Laurent se trouvait contre le mur à proximité.