21 -Julien et sa femme enterrent chrétiennement les parents
En présence de Julien et d’autres personnages, un clerc asperge d’eau bénite l’un des parents à l’aide d’un goupillon. Deux personnages « en miroir » s’apprêtent à soulever le corps.
La liturgie de la mise au tombeau, telle qu’elle apparaît ici, est la suite du sacrement de l’Extrême-Onction représenté à la mort du maître de Julien. (9). Au Moyen Age, saint Julien avait un rôle reconnu dans l’accompagnement des mourants.