10 - Julien se marie
Julien prend définitivement la place du maître en épousant la veuve de celui-ci. En présence de deux témoins, un prêtre joint les mains des époux qui échangent leur consentement en se tournant l’un vers l’autre.
Par ces mains qui se joignent, on veut affirmer la nécessité du consentement mutuel dont Yves de Chartres, dès 1096, avait été le promoteur : " Le mariage est noué par l'adhésion solennelle exprimée par chacun des conjoints et notamment par la fille". Le Concile de Latran IV en 1215 reprendra largement ses suggestions.