14 - A Trèves, il guérit une paralytique
Saint Martin fit plusieurs voyages à Trèves, capitale impériale à l’époque.
« A Trèves, une jeune fille était immobilisée par la paralysie. On annonça l'arrivée de Martin dans la ville. Martin descendit vers la maison de la jeune fille. Regardant la malade, il demanda de l'huile. Quand il eut béni cette huile, il en versa dans la bouche de la jeune fille, qui aussitôt recouvra la parole. Ensuite, il toucha l'un après l'autre tous les membres qui, peu à peu, se ranimèrent, jusqu'au moment où, devant le peuple, la jeune fille se leva. »
Martin est au chevet de la jeune fille qui va mourir. La même croix est toujours là. Le saint bénit la malade et lui tient le poignet. Elle va se relever et les personnages au pied du lit expriment leur action de grâce.