10 - Un démon s’échappe du tombeau d’un prétendu martyr
La peur des démons était alors universelle et constante. Martin, ancien exorciste, était reconnu de tous comme leur adversaire très efficace.
« Non loin de Marmoutiers était un lieu où l'on vénérait un tombeau que l'on croyait être celui d'un martyr…. Saint Martin, s'y étant rendu, s'était mis en prières, demandant à Dieu de lui révéler le nom ou le mérite du défunt, quand, soudain, il aperçut une sorte de fantôme. C'était l'âme du mort dont le corps était enseveli près de lui. Martin contraignit cet esprit à parler : l'homme dont on vénérait le tombeau n'avait été, de son vivant, qu'un voleur : on l'avait mis à mort en juste punition de ses crimes. L'autel fut renversé et le culte aboli. »
Martin, habillé en évêque, tient la croix et étend sa main droite sur un tombeau d’où surgit un diable. “Les frères” qui le suivent sont admiratifs.