9 - Martin reçoit l'onction épiscopale : l’Evêque
En 370 à Tours, l’évêque en place vient de mourir ; les habitants choisissent Martin comme nouvel évêque. Le voilà arraché bien malgré lui à la vie monastique.
Agenouillé humblement près d’un autel, saint Martin est sacré évêque le 4 juillet 371. Deux autres évêques assistent à la cérémonie. Un clerc tient un livre et une croix qui ne le quittera plus.
Dans les quadrilobes latéraux, des témoins assistent à la cérémonie.
Même s’il est évêque, il ne peut vivre dans le tumulte de Tours. Il fonde une communauté monastique à proximité de la ville, à Marmoutier, le « moutier (monastère) de Martin » où il continue de mener un train de vie austère ; de nombreux disciples le suivent.