1 - Les donateurs : Les artisans qui travaillent le cuir, les mégissiers et les corroyeurs, ont offert ce vitrail.
Les mégissiers traitaient les peaux des ovins et des caprins, plus délicates et qui demandaient plus de soins que celles des vaches. Les corroyeurs fabriquaient des objets avec le cuir tanné.
Le travail de mégisserie : en bas, c’est l’écharnage : Un ouvrier a posé sur sa table une peau qui a été ramollie. Avec la lame de son couteau à écharner, il gratte les restes de chair et de graisse. A gauche, le mégissier assouplit la peau à la main.
C’est ensuite le travail de corroierie : en haut, un savetier égalise ce qui semble la semelle d’une chaussure à l’aide d’un tranchet. A droite, un bourrelier coud un harnais dont on distingue parfaitement les courroies. Une selle est posée près de lui.