16 - Un démon conseille à Maxence de livrer les deux femmes aux bourreaux
C’est une répétition de la scène 9. Là encore, le diable joue le mauvais conseiller et il murmure à l’oreille de l’empereur la sentence à appliquer. Catherine aura la tête tranchée.
Il en sera de même pour son épouse qui a osé se convertir.
Le Mal ici, c’est l’obstination de Maxence dans l’impiété et la cruauté.