13 - L’impératrice vient visiter sainte Catherine
A ce moment là, arrive l’épouse de Maxence, Faustina, qui veut rencontrer la sainte dans son cachot. Porphyre, le chef de la garde de l’empereur, l’accompagne.
La reine s’est avancée et, à la vue de ce miracle, élève les mains ainsi que la servante qui l’accompagne. Le bourreau a posé son gourdin sur l'épaule pour esquisser le même mouvement : ils sont convertis à la foi de Catherine.
« La sainte les accueillit avec joie et leur prédit la gloire des valeureux athlètes de la foi. L'empereur fit cruellement torturer sa femme et la fit décapiter, le 23 novembre. Le lendemain, il fit comparaître Porphyre et les soldats et ordonna de leur trancher la tête.»