8 - Confrontation entre Catherine et les savants païens
Les cinquante savants accourent, déterminés à imposer à la jeune fille un débat philosophique. Ils prévoient une victoire facile mais « elle ne les craignait pas car le saint archange Michel venait de lui apparaître et de lui assurer que le Seigneur parlerait par sa bouche et lui ferait vaincre la sagesse du monde par la Sagesse venue d'en haut. » Elle les convaincra d’adhérer à sa religion.
Tout l’épisode est résumé en ces deux scènes. L’empereur préside à la confrontation. Catherine, assistée de l’archange saint Michel vêtu de rouge, expose ses arguments. Elle n’en est qu’au troisième si l’on compte ses doigts et déjà les savants ont changé d’avis. Son discours illuminé d’un si grand amour de Jésus Christ les a convertis et leurs mains se joignent comme pour une prière.