Sainte Marguerite (Sainte Marine en Orient) serait née de parents païens à Antioche de Pisidie vers 255 sous Dioclétien. Son père, prêtre de Jupiter, la chasse dès qu’il apprend sa conversion. Elle va se réfugier chez sa nourrice où elle garde les troupeaux.

Elle a quinze ans et est très belle, lorsqu’Olimbrius, préfet romain de la région, la rencontre et lui demande de l’épouser. Elle refuse et avoue qu’elle est chrétienne. Fou de rage, Olimbrius tente alors de la faire fléchir par les moyens les plus cruels. Elle sera décapitée pour avoir refusé de sacrifier aux idoles.

Ici, sainte Marguerite n’apparaît que dans sa célèbre confrontation avec le démon dans sa prison, laissant beaucoup de place pour un long exposé de la vie de sainte Catherine.

Catherine serait née vers 290 dans une famille noble d' Alexandrie, en Égypte, métropole des sciences et des arts. A 17 ans, elle est fort jolie et son intelligence exceptionnelle en fait la plus savante des jeunes filles de tout l'empire. Un vieil ermite la convertit en lui disant que le seul époux digne de son rang, de sa beauté et de sa sagesse, est Jésus Christ. Fidèle à ce "mariage mystique", elle refusa par la suite d'épouser l'empereur Maxence, ce qui la conduisit au martyre en 305.

La vie de Sainte Catherine d'Alexandrie est tout à fait édifiante, puisque cette sainte fut à la fois vierge, martyre et docteur de l'Eglise, ce qui lui vaut d'être souvent représentée avec trois auréoles.

Fin de la présentation