14 - Translation des reliques
« Informé de l'événement, Pappolus prescrivit un jeûne, et, quelques jours après, procéda à la translation des précieux restes qui furent déposés dans un tombeau plus digne d'eux. Beaucoup d'infirmes présents à la cérémonie s'en retournèrent guéris.»
L’évêque préside à la cérémonie et asperge le corps d’eau bénite. Un clerc tient le seau et la croix de procession. Deux diacres portent sur un linceul le corps décapité du saint qu’ils déposent dans un sépulcre.
A l’extérieur, un groupe de pèlerins s’avance : en tête, un enfant aux jambes torses qui marche avec des béquilles. Le dernier semble montrer sa bouche avec sa main : un muet ? devant lui, un autre montre ses yeux, un aveugle ? Tous seront miraculeusement guéris.