12 - Arrivée au lieu de sa sépulture
Saint Chéron, qui porte toujours sa tête dans ses mains, s’est arrêté près d’une petite construction ronde d’où jaillit une source. Cette fontaine localise le lieu de la sépulture. Selon le chanoine Delaporte, il s’agit de la « fontaine Sainte-Mesme » qui coulait tout près du tombeau du saint, dans la crypte de l'église Saint-Chéron, et qui fut l'objet de pèlerinages parfois importants jusqu'à ce que la révolution ne la détruise.
Le saint ayant défini le lieu de sa sépulture, son âme peut monter au ciel : à gauche, deux anges portent respectueusement l’âme du saint dans un linge pour l’élever au ciel. L’âme est représentée comme de coutume par un petit enfant nu.