15 - L’hôtelier et les trois clercs
Cette légende, qui ne se rencontre pas dans les anciennes vies du saint, était bien connue dès le XIIè siècle ; Elle fournissait la matière d’un petit drame joué par les écoliers en l’honneur de leur saint patron.

Elle est illustrée ici sur trois panneaux : Trois jeunes gens se présentent à la porte d’une auberge. Ce sont bien ici des clercs, reconnaissables à leur tonsure et cette fois, ils sont bien au nombre de trois.

L’aubergiste, coiffé d’une cale, les introduit dans la maison. Il porte sur l’épaule une hache : le drame est déjà pressenti…