13 - Baptême du juif : 3ème image clé du vitrail
Le juif, ayant appris la supercherie dont il avait été victime, promit qu’il se convertirait si le mort, afin de pouvoir le rembourser, était ressuscité par les mérites de saint Nicolas. Saint Nicolas lui rendit justice, le mort revint à la vie et le juif reçut le baptême.

La scène du baptême est située dans l’axe du vitrail, au dessus de l’ordination. Le juif est plongé à mi-corps dans une cuve, un prêtre verse sur sa tête l’eau du baptême. Un diacre porte les fioles contenant les saintes huiles ; un autre personnage, important sans doute car il tient le cordon de son manteau, assiste au baptême, peut-être un membre de la famille du banquier.

Le baptême du juif, qui n’apparaît pas dans le vitrail de la nef, donne à ce récit une dimension sacramentelle.