2 - Naissance de saint Nicolas
Ce panneau et le suivant avaient également été détruits en 1791, mais ils ont pu être reconstitués dans le même style grâce à la description qu’en avait fait Pintard.
L’artiste s’est inspiré de la naissance de Marie dans le vitrail de la vie de la Vierge, il a pris le parti de mettre à Nicolas une auréole dès sa naissance, pour se conformer aux codes en usage au moyen âge : cela signifiait alors que sa sainteté était plus grande car il avait été choisi par Dieu dès sa naissance. Cette représentation rappelle celle du Christ dont il est une figure.
Une servante présente le bébé déjà nimbé à la maman étendue sur son lit. Le père est assis à son chevet.