21 - Elévation de l’âme
Le vitrail se termine par l’élévation de l’âme de saint Etienne que deux anges transportent au dessus de la nuée dans une mandorle de gloire. L’âme est, comme de coutume, représentée sous la forme d’un petit corps nu, signe de naissance à la vie éternelle.
L’élévation n’a pas eu lieu au moment de la mort car sans doute fallait-il que le corps arrivât à Constantinople pour que saint Etienne trouvât le repos éternel.