14 - Embarquement pour Constantinople
Arrivée au port d'Ascalon, Julienne s'entendit avec le patron d'un navire qui était sur le point de partir pour Constantinople.
« Je transporte avec moi, dit-elle, le corps d'un défunt. — Oui, répondit le matelot, instruit sans doute par quelque prodige ; je sais que le martyr Etienne est avec toi. Viens sur mon vaisseau ; nous naviguerons sous la protection de Dieu et des saintes reliques.»
Julienne, près du pilote qui tient déjà l’aviron, surveille les deux hommes qui embarquent la châsse. Mais un démon vert plane au dessus de l’embarcation, l’air furieux, attendant le moment favorable pour se manifester. Le mât du navire en forme de croix et les voiles qui ressemblent à des rideaux donnent à ce navire une allure de sanctuaire.