15 - Clotilde et saint Rémi prient dans une église
Avant la bataille de Tolbiac contre les Alamans (496), Clovis aurait promis de se faire baptiser si Jésus lui accordait la victoire, ce « Jésus que Clotilde proclame fils du Dieu vivant, et qui, dit-on, donne la victoire à ceux qui espèrent en lui.»
Le vitrail souligne le rôle décisif de Clotilde et de Rémi dans la conversion de Clovis, grâce à leurs prières : Clotilde est agenouillée devant un autel orné d'une superbe croix gemmée aux bras terminés par des fleurs de lys. La seconde image, miroir de la précédente, représente Rémi, agenouillé devant un autel sur lequel repose un calice et une croix.
Croix avec des fleurs de lys, calice et croix, ne serait-ce pas déjà l’annonce de l'alliance du pouvoir royal et de l’Eglise du Christ qui va se conclure lors du baptême de Clovis ?