14 - Le tonneau est rempli par miracle
« S'étant approché du tonneau, le saint le marqua du signe de la croix, et se mit à genoux pour prier. Aussitôt, le vin jaillit par la bonde, et se répandit sur le sol du cellier. Le serviteur poussa un cri d'admiration, et alla raconter le prodige à sa maîtresse.»
Le vin jaillit de l’un des trois tonneaux alignés. L’un des serviteurs admire ce prodige, l’autre apporte une cruche qu’il va remplir.
Dans notre cathédrale, le miracle des noces de Cana est illustré dans le vitrail de Notre Dame de la Belle Verrière dans le déambulatoire sud. On y voit Jésus qui bénit trois jarres. L’auteur du vitrail de saint Rémi a pris soin de représenter également trois tonneaux, ce qui marque le lien entre les deux miracles.