5 - Il est choisi comme évêque (460)
Si l’on en croit ses biographes, à l'âge de 22 ans, Rémi est tellement estimé pour ses vertus qu’il est appelé, contre son gré, mais par acclamation unanime du clergé et du peuple Rémois, sur le siège épiscopal de Reims. C’était un poste très important, à la fois religieux et civil dans cette Gaule romanisée située à proximité du royaume Franc.
C’est bien un très jeune homme (il est imberbe) qu’un évêque, l’évêque consécrateur peut être, tire vigoureusement par la main gauche pour l’emmener vers Reims. Il tient un livre dans la main droite et se retourne vers un clerc portant lui aussi un livre et qui, d’un geste de la main, semble l’encourager à suivre l’évêque.