16 - Vincent parle à un ange dans sa prison
« Vincent est jeté dans un cachot obscur au sol jonché de débris de poteries. Bientôt, ce lieu d'horreur brilla d'une lumière céleste; le sol se couvrit de fleurs ; et le saint martyr, dégagé de ses entraves, fut visité et consolé par les anges. Les gardes, troublés et saisis de crainte, s'approchent des portes fermées et, regardant par les fentes, ils voient les ministres de Dieu tout éclatants d'une beauté céleste ».
Dans sa cellule, Vincent, dégagé de ses liens, est assis, nu, les mains jointes. Devant lui, un ange le console. A gauche, un garde armé d’un bâton regarde ce prodige par le trou de la serrure alors que, de l’autre côté, un autre bourreau observe par la fenêtre. Ils contemplent médusés le miracle. Le saint a grand besoin de cette aide céleste pour affronter le martyre.