4 - Théodore devant le juge
Un des serviteurs du temple le surprit et le conduisit auprès du gouverneur Puplius. Théodore n'opposa aucune résistance et répondit calmement à ses questions, en lui montrant qu'il était bien absurde de considérer comme dieu une pièce de bois inanimée qui, en un instant, avait été réduite en cendres. Puplius le menaça des pires tortures. Le saint lui répliqua : « Tes menaces ne m'effraient pas, car la puissance du Christ sera pour moi joie et allégresse dans les tourments. »
Théodore comparait devant son juge, un gouverneur romain. Celui-ci est pourtant assis sur un trône et couronné pour montrer qu’il détient le pouvoir. Son doigt levé est pointé sur Théodore dans un geste accusateur. Le saint se tient devant lui et réplique calmement. Des témoins, ses accusateurs sans doute, se tiennent à l’arrière plan.