20 - Saint Silvestre décide l’empereur à recevoir le baptême
« Sur la demande qu'il lui adressa pour savoir quels étaient les deux dieux qui lui étaient apparus, Silvestre répondit qu'ils n'étaient pas des dieux, mais les apôtres de Jésus Christ. Sur la prière de l’empereur, Silvestre se fit apporter les images des apôtres; et l’empereur ne les eut pas plutôt regardées, qu'il s'écria : Ils ressemblent à ceux qui me sont apparus» Silvestre l’admit au nombre des catéchumènes.
Constantin, assis, écoute attentivement ce que lui dit Silvestre, assisté d’un clerc. C’est la première rencontre au plus haut niveau, la tiare face à la couronne, la croix face au sceptre, le spirituel face au temporel.
La piscine où l’empereur devra se plonger pour être guéri est la cuve baptismale.