12 - Constantin ordonne de sacrifier aux idoles et Silvestre doit s’exiler
« En ces temps-là parut un édit en vertu duquel les chrétiens étaient contraints de sacrifier aux idoles. C'est pourquoi Silvestre s'éloigna de Rome et se réfugia avec ses clercs sur le mont Soracte.»
L’empereur Constantin, couronné et tenant le sceptre, se tient devant ses sujets : il leur désigne une idole en or tenant deux coupes pleines de pièces d’or. Tous les chrétiens doivent sacrifier aux idoles. A l’arrière plan, des personnages discutent, semblant hésiter : vont-ils suivre les ordres de l’empereur ou se joindre au pape ?
Sur l’image de droite, Silvestre, portant la mitre et la croix, se retourne vers trois personnes. Il leur désigne du doigt une montagne, le mont Soracte, où ils vont se réfugier.