3 - Silvestre accueille Timothée
Devenu jeune homme et à l’exemple de Cyrinus l’hospitalier, Silvestre reçoit « Un homme fort chrétien, nommé Timothée, alors qu'on le fuyait à cause de la persécution.»
C’est donc en faisant preuve d’un grand courage que Silvestre décide de l’héberger. Silvestre, nimbé, prend le chrétien par la main pour le faire entrer chez lui par la porte rouge, comme son maître l’avait fait pour lui. Timothée porte le bâton du voyageur et la panetière, comme un vrai pèlerin du Moyen-âge ; il est déjà nimbé car il va subir le martyre. Ainsi Silvestre a pratiqué l’hospitalité.