2 - Silvestre est confié au prêtre Cyrinus
« Silvestre naquit d'une mère appelée Juste de nom et d'effet; il fut instruit par Cyrinus, prêtre, et exerçait l’hospitalité avec un grand zèle »
Bien centré dans l’image, Silvestre est nimbé de vert (Silvestre d’après le glossaire signifie vert agreste…). Sa mère franchit le seuil, une main affectueusement posée sur l’épaule du jeune garçon. Elle le présente au prêtre Cyrinus qui sera chargé de son éducation. Celui-ci l’empoigne pour l’emmener chez lui. La jeune veuve confie à un sage l’éducation de son enfant. Ce passage chez un maître, en vue d’une formation ou d’une initiation, est très fréquent dans toutes les vies des saints qui se doivent d’être instruits.