1 - Les donateurs : les maçons
A gauche, deux manœuvres transportent une pierre sur une civière. La brouette, qui ne nécessitera plus qu’une personne, sera inventée peu de temps après, au milieu du XIIIè siècle.
Au centre, un maçon construit une cathédrale dont on distingue très bien les contreforts et les fenêtres gothiques (peut-être en honneur aux bâtisseurs des basiliques constantiniennes). Un imagier sculpte une statue colonne tandis qu’un tailleur de pierre dégrossit un bloc. Un porte-pierres apporte les matériaux au maçon.
A droite, unique dans l’histoire du vitrail, une nature morte présente les divers outils des tailleurs de pierre : on remarque une équerre, un marteau plat et une brette, une truelle, différents gabarits, un archipendule et même un biveau-cerce, utilisé pour tracer des arcs.