Grisaille chapelle saint Piat

Cette fenêtre était primitivement semblable aux autres; il est probable qu'elle a possédé un vitrail légendaire.
Elle s'est trouvée en partie condamnée lors de la construction, entre 1350 et 1358, de la porte et de l'escalier qui conduisent à la chapelle Saint-Piat : c'est de cette époque ou d'une époque très voisine, que date la grisaille qui la garnit actuellement.

Le champ de la grisaille est formé de losanges formant treillage. Cette donnée est la même que celle qui a été utilisée dans plusieurs verrières du XIVè siècle de la cathédrale, mais, ici, l'exécution est très inférieure.

La partie centrale de la grisaille est ornée d'une figure de saint abritée sous un dais d’architecture. Ce saint est un prêtre :

    • Il est en effet revêtu d'ornements sacerdotaux.
    • Il tient un livre ouvert écrit en caractères gothiques.