5 - Hermogène envoie Philétus contredire saint Jacques
Les scènes suivantes (de 5 à 20) illustrent la curieuse légende de la conversion d’un magicien, Hermogène.
« Un magicien, nommé Hermogène, envoya son disciple Philétus pour le convaincre d’erreur. »
Le magicien Hermogène est assis sur une sorte de trône, les jambes croisées en signe d’autorité. Le magicien, le doigt pointé, commande à son jeune disciple Philétus d’aller discuter avec l’Apôtre dont les propos le gênent et qui éclipse ses propres talents. Les ordres qu’il donne sont dictés par un diablotin vert perché sur le dossier du trône.
Philétus serre contre lui un livre de magie.