Paul, qui s’appelait alors Saul, est né à Tarse en Cilicie (Asie Mineure) vers l'an 10, dans une famille juive mais de culture grecque. Il reçoit une éducation juive traditionnelle. Il rejoint Rome vers l’an 20 pour étudier auprès de Gamaliel, un pharisien, docteur de la Loi estimé de tous , mais qui n’acceptait près de lui que les meilleurs élèves.

Dès sa jeunesse, Saul s’acharne à persécuter les premiers chrétiens :
« Il se déchaînait contre l’Église, il entrait dans les maisons et faisait jeter hommes et femmes en prison » (Ac 8, 3).
Il participe même à la lapidation d’Etienne, le premier martyr. « Ils traînèrent Etienne hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme nommé Saul. » Ac 7, 58

 

Fin de la présentation