19 - Saint André terrasse un serpent
Toujours selon le pseudo Abdias, « Une femme pria saint André de venir dans son champ, où était un énorme serpent qui dévastait tout le pays. Lorsque l'apôtre arriva, l'animal, poussant d'horribles sifflements, alla à sa rencontre la tête haute. Le saint de Dieu lui dit : «Cache cette tête funeste, que, dès le commencement, tu as élevée pour le malheur du genre humain. Humilie-toi devant les serviteurs de Dieu, et meurs.» Alors le serpent, poussant un sourd rugissement, s'enlaça autour d'un grand chêne qui s'élevait tout près de là, et mourut en vomissant un fleuve de venin. »
Le saint, dont le geste exprime l’autorité, commande à un serpent enroulé autour du tronc d’un arbre. Il a la tête en bas et vomit son venin mêlé de sang. Une femme assiste perplexe à la scène.