16 - Saint André rencontre un mendiant aveugle
Ce récit, tiré du livre du pseudo Abdias, veut démontrer la lutte incessante entre le bien et le mal et la force des miracles.
Ce médaillon et les suivants, qui datent du XIIIè siècle, sont beaucoup plus faciles à identifier que les précédents.
Un mendiant aveugle s’était approché de saint André pour lui dire qu’il était sûr qu’il pouvait lui rendre la vue au nom du Christ, mais que cela ne l’intéressait pas. Il voulait seulement de l’argent pour subvenir à ses besoins. Derrière cette attitude incongrue, André perçoit l’influence du diable qui ne veut pas que l’aveugle recouvre la vue.
Saint André discute avec un homme en braies à la porte d’une ville. Celui-ci a les yeux clos et s’appuie sur une canne blanche. La main levée, il adresse la parole à l’apôtre.