14 - Mathias est conduit au supplice
« Quand il prêchait la parole de Dieu en Judée, il opérait un grand nombre de conversions par ses miracles et ses prodiges. De là naquit l’envie des juifs qui le traduisirent devant le Conseil. » Et il fut condamné à mort.
Le nouvel apôtre est emmené par des soldats armés. L’un d’entre eux le tient par la tête, il a une hache sur l’épaule. Selon la tradition Mathias, en effet, périt la tête tranchée par une hache.
La hache de son martyre était devenue, à l’époque de la restauration du vitrail, l’attribut de saint Mathias.
« Pendant qu'on le lapidait, il fut frappé de la hache, selon la coutume des Romains. »