La « Doctrine de l’apôtre Addaï » est un important récit apocryphe sur les origines du christianisme à Edesse (au nord-est de la Syrie, au-delà de l’Euphrate). Selon ce récit, Jude aurait reçu la Syrie comme champ de mission ; les deux apôtres sont considérés comme les premiers évangélisateurs de la Mésopotamie, et se seraient retrouvés enfin en Perse, martyrs vers l’an 80.

Selon un apocryphe tardif, compilation latine d’un « pseudo Abdias », (VIè siècle) les deux apôtres auraient consacré comme premier évêque de Babylone un certain Abdias, ce dont aucun écrit syrien ou arabe ne fait état. Mais la compilation du pseudo-Abdias était connue à Chartres au XIIIè siècle et le vitrail est partiellement inspiré de cette « Passion de Simon et Jude ».

Les deux saints sont fêtés ensemble le 28 octobre.

Dans ce vitrail, la narration est dépouillée, peu d’épisodes ont été représentés, les attitudes sont uniformisées et peu explicites. Il est néanmoins agréable à regarder grâce à sa couleur bleue dominante et à sa bordure de feuillages et de losanges.

Fin de la présentation