13 - L’apôtre baptise
Les rites sacramentels si souvent mis en valeur à Chartres vont être placés dans la partie médiane du vitrail.
Cette scène est très symbolique. Le baptême a lieu sur un pont semblable à celui que l’on observe dans le vitrail de Noé au moment du déluge. D’un côté, les baptisés sont plongés, nus jusqu’à mi-corps, dans des eaux tumultueuses et régénératrices. L’apôtre André, au milieu du pont, tient les saintes huiles et déverse le contenu d’une fiole sur leur tête. De l’autre côté du pont, le Christ bénit l’apôtre à qui il a donné le pouvoir de baptiser en son nom et il s’éloigne. Ce baptême collectif synthétise tous les baptêmes à venir : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit … » (Mt 28, 19)