8 - Fonts baptismaux

Dans la galerie sud, un espace liturgique où on aperçoit à gauche, à hauteur de la troisième travée, les fonts baptismaux, datant de l'an 1150 environ.

Une seule fenêtre, étroite, date de Fulbert ; les autres furent refaites après l'incendie de 1134, plus hautes et plus larges, car on avait enterré l'église basse en entassant au pied de la cathédrale des gravats provenant des ruines de la ville dévastée.

Depuis cette époque, c'est le lieu des baptêmes.

Rideau de lumière